LE CONSORTIUM

Guard Industrie
LR Vision
Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions, Toulouse
  • Guard Industrie, leader dans le soin des matériaux de construction.

    Avec ses 4 gammes de produits complémentaires, Guard Industrie offre aux professionnels du bâtiment et aux particuliers des solutions innovantes et écologiques pour protéger, décorer, nettoyer et entretenir leurs matériaux.
    Depuis 25 ans, la technologie de Guard Industrie a fait ses preuves en France mais également à l'étranger grâce à un réseau de distribution très étendu (filiales en Italie, Chine, Inde et Russie et représentation dans une cinquantaine de pays à travers le monde.) http://www.guardindustrie.com

  • LRVision, spécialiste de la formulation de produits d'imprégnation

    Créée en 2004, LRVision est une star­tup issue du Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions et de l'Ins­titut National des Sciences Appliquées de Toulouse, France.
    Née de la collaboration entre l'indus­trie et la recherche, LRVision apporte des solutions novatrices dans le do­maine des parements de bétons archi­tectoniques ainsi que dans celui de la chimie pour le BTP. LRVision intervient également en tant que conseil auprès des architectes, des entreprises et des industriels. http://www.lrvision.eu/site/index.php

  • LMDC (Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions), spécialiste dans le domaine de la physi­cochimie appliquée au bâtiment.

    Le Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC) est un labo­ratoire universitaire de recherche dans le domaine de la science des matériaux du génie civil.
    Rattaché à l'Université Paul Sabatier de Toulouse et à l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA) Toulouse, le LMDC propose des solutions scienti­fiques pour un développement durable et une gestion éco responsable du pa­trimoine immobilier, infrastructures de génie civil et habitat. http://www-lmdc.insa-toulouse.fr/

  • Appel à projets Eco-industries 2012

    Face aux grands enjeux environnementaux actuels, le gouvernement français a lancé un appel à projets destiné à inciter les entreprises à innover dans les écotechnologies, domaine à fort potentiel de croissance industrielle. Cet appel à projets vise à soutenir des projets à fort potentiel économique et environnemental, avec des perspectives de mise sur le marché relativement proches (deux à cinq ans).

    Mis en place conjointement par le ministère du redressement productif, le ministère de l'écologie, OSEO et l'ADEME, l'appel à projets Eco-industries 2012 a sélectionné des projets de recherche et développement (R&D) portant sur les écotechnologies, notamment dans le domaine de la prévention, de la mesure et de la lutte contre les pollutions locales (air, eau, sols, déchets...) qui bénéficieront d'aides des pouvoirs publics.

    Convaincus par le côté novateur de DAIP et par ses retombées bénéfiques sur l'évolution de la société, les acteurs du consortium ont présenté le projet dans le cadre de cet appel à projets. DAIP a été sélectionné et bénéficie donc du soutien financier du gouvernement pour une mise sur le marché dans les deux ans à venir.